samedi, 16 juin 2018 08:19

Olivier Ayache-Vidal

Après des études en sciences sociales et communication, il travaille comme créatif dans une agence de publicité. Il devient reporter photo en 1992. Il part en mission pour l’UNESCO et voyage à travers le monde pour l’agence Gamma. En cinq ans, il réalise une trentaine de reportages dans une quinzaine de pays.

En 1997, il écrit son premier scénario de bande dessinée. Il crée la série Fox One, traduite en cinq langues et vendue à plus de 90 000 exemplaires.

En 2002, il réalise son premier court métrage, Undercover1, une performance de sept minutes mélangeant cinéma et spectacle vivant, récompensée par plusieurs prix internationaux[réf. nécessaire]. Il tourne ensuite Coming-out2 une comédie avec Omar Sy et dont le scénario fait l’objet d’une adaptation dans le spectacle d’Omar et Fred. En 2006, il réalise Mon dernier rôle3 avec Patrick Chesnais, une comédie noire sélectionnée dans plus de cinquante festivals et adjudicataire de plusieurs prix : grand prix au Festival du court métrage d'humour de Meudon, grand prix du Festival Juste pour rire (Montréal)

En 2007, pendant six mois, il tourne Hôtel du Cheval blanc4, un documentaire sur les conditions misérables vécues par des milliers de familles hébergées à l’année dans des hôtels insalubres.

En 2008, il part en Chine pour adapter et mettre en scène son premier spectacle vivant, le ballet Casse-noisette. Cette version produite par le Gruber Ballet Opéra réunit sur scène trente-neuf artistes du Cirque national de Chine pour une tournée mondiale qui débute par la France en 2009.

En 2012, il écrit et réalise Welcome to China5 avec Gad Elmaleh et Arié Elmaleh6. Tourné en Chine, le court-métrage met en scène les deux frères dans leur propre rôle.

En 2017 il réalise «Les Grands Esprits».

Copyright : https://fr.wikipedia.org/wiki/Olivier_Ayache-Vidal

© By YanRB [CC BY-SA 4.0], from Wikimedia Commons

Publié dans Invités
mercredi, 13 juin 2018 12:39

Atmen Kelif

Publié dans Invités
mercredi, 13 juin 2018 12:36

Rani Bheemuck

Publié dans Invités
mercredi, 13 juin 2018 12:35

Samy Gharbi

Publié dans Invités
mercredi, 13 juin 2018 12:29

Samira Lachhab

Publié dans Invités
mercredi, 13 juin 2018 12:24

Hector Langevin

Publié dans Invités
mercredi, 13 juin 2018 12:22

Charlotte Valandrey

Charlotte Valandrey décroche son premier rôle en 1985 dans le film de Véra Belmont Rouge Baiser, pour lequel, elle est récompensée, l'année suivante, de l'Ours d'argent de la meilleure actrice à la Berlinale 1986. Elle a seulement 16 ans. Elle est également nommée pour le César du meilleur espoir féminin pour ce rôle.

En 1989, elle est pressentie pour tenir le rôle principal du film Noce blanche, réalisé par Jean-Claude Brisseau. Selon Charlotte Valandrey, la production n'aurait pas voulu l'assurer après avoir été informée de sa séropositivité. Le rôle échoit finalement à Vanessa Paradis6. Elle se dirige alors vers la télévision, en jouant de 1991 à 2000 le rôle de la journaliste Myriam Cordier, fille de commissaire et sœur de juge, dans la série télévisée Les Cordier, juge et flic, aux côtés de Pierre Mondy et Bruno Madinier3. Elle fera une apparition, le temps d'un épisode, dans Commissaire Cordier en 2006.

En 1994, elle présente sur M6 l'émission "Mes années clips".

En 2005, l'actrice publie un livre, L'Amour dans le sang, dans lequel elle révèle sa séropositivité8. Elle y parle également des deux infarctus qui ont failli lui coûter la vie en août 2003 et à la suite desquels elle a subi une greffe du cœur9,6. En mars 2007, L'Amour dans le sang ayant été vendu à plus de 280 000 exemplaires, la comédienne donne son aval à l'adaptation du livre sous la forme d'un téléfilm, produit par Dominique Besnehard pour Mon Voisin Productions, et dont la première diffusion a lieu le 23 novembre 2008 sur la Une (RTBF) et le 27 novembre 2008 sur France 3.

Vers 2008, elle devient la marraine de la fondation Greffe de vie et s'engage pour la cause du don d'organes et de la greffe.

Durant l'été 2009, elle a animé avec Jean-Michel Zecca une émission de solidarité sur RTL, intitulée On peut vous aider… même l'été4.

En 2011, elle sort un nouveau livre, De cœur inconnu.

En novembre 2012, elle devient la directrice de la saison 9 de Star Academy sur NRJ.

Un livre autobiographique, Vers le 8e ciel sort en avril 2014, puis publie, en octobre 2016, Bombay mon amour qu'elle coécrit avec Jean Arcelin, relatant son séjour humanitaire en Inde aux côtés de Valérie Trierweiler, en janvier 2014.

Depuis 2017, elle incarne le rôle d'une juge dans la série Demain nous appartient. Elle renoue ainsi avec la télévision et tient également un rôle dans la mini-série Les Innocents.

En octobre 2017, Charlotte chante J'adore, la première chanson de son premier album. Le titre est diffusé pour la première fois à la radio, par Rom Juan, sur les ondes de Radio Ondaine et RCF Haute-Loire.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charlotte Valandrey de Wikipédia en français (auteurs)

Publié dans Invités
mardi, 12 juin 2018 14:22

Christian Vadim

Publié dans Invités
mardi, 12 juin 2018 14:11

Juliette Tresanini

Comédienne accomplie du petit et du grand écran, Juliette Trésanini brûle également les planches au théâtre où elle s’illustre parfois comme metteur en scène (Percolateur Blues de Fabrice Melquiot) ou encore enseignante aux cours Florent. Elle a également prêté sa voix pour plusieurs spots de publicité ou bien encore à Canal + pour les «Guignols». Issue du monde du théâtre («Les Clés» de Barthélémy Saurel) et des comédies musicales («Shakespeare Circus» M.E.S de Patrick Dupond), elle est aussi capable d’effectuer un grand écart et de se retrouver dans des univers tout à fait différents à l’image de son rôle dans la série à succès de Canal + : «Bref» de Kyan Khojandi. On l’a vu aussi évoluer dans des séries appréciées du grand public comme «Femme de Loi» de Denis Amar ou «Joséphine, Ange Gardien» de Laurent Lévy.

Publié dans Invités
mardi, 12 juin 2018 13:52

Olivier Sitruk

fait ses premiers pas d’acteur au Conservatoire de Nice à 16 ans, puis part ensuite à Paris. Il continue ses études de comédien au "Studio 34", puis entre au Conservatoire de Paris en 1994, avec Daniel Mesguich comme professeur.

Son premier rôle au cinéma, il le décroche dans un film d’Hervé Palud, La Gamine. Mais c’est Bertrand tavernier qui lui permet de se faire un nom, avec L'Appât pour lequel il est nominé dans la catégorie Meilleur espoir masculin aux Césars.

Il joue ensuite dans Un dimanche à Paris en 1995, puis dans une comédie en 1997 Quatre Garçons Plein D'Avenir.

Parallèlement au cinéma, il joue beaucoup pour la télévision. Il est interprète principal de la série Jeff & Léo, Flics Et Jumeaux, puis dans Les Camarades une série historique sur le communisme et il apparaît aussi dans de nombreux téléfilms comme Mariage Mixte, ou 3 Garçons, 1 Fille, 2 Mariages de Stéphane Clavier

En 2001, il est simultanément à l’affiche d’ Irène, où il incarne le petit ami de Cécile de France, et de Guerreros de Daniel Calparsoro.

Il continue à jouer pour le cinéma puisque Steve Suissa l’engage dans son film, Le Grand Rôle en 2003, et en 2005, il joue dans Avant Qu'Il Ne Soit Trop Tard de Laurent Dussaux, aux côtés de Frédéric Diefenthal, Émilie Dequenne et Arthur Jugnot.

Puis c’est avec Armelle Deutsch et Vincent Desagnat qu’il tourne en 2007 Fracassés de Frank Llopis. En 2016, il revient sur les écrans dans Dieumerci ! avec Lucien Jean-Baptiste et Baptiste Lecaplain.

Copyright : http://www.commeaucinema.com/personne/olivier-sitruk,27179

 

Publié dans Invités