mardi, 12 juin 2018 07:32

Jean Dell

Publié dans Invités
mardi, 12 juin 2018 07:12

Christine Delaroche

Publié dans Invités
mardi, 12 juin 2018 07:07

Fanny Cottençon

Fanny Cottençon a suivi les cours de Blanche Salant à l'Atelier international de théâtre. Au cinéma, le grand public la remarque dans les comédies de Francis Perrin (Le Roi des cons, Tête à claques, Tout le monde peut se tromper). En 1983, elle obtient le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour sa prestation dans le film L'Étoile du Nord.

Après plusieurs rôles dramatiques (À coups de crosse, Femmes de personne, etc.), elle revient à la comédie à succès. Elle joue aux côtés de Roland Giraud dans Tant qu'il y aura des femmes, de Pierre Richard dans À gauche en sortant de l'ascenseur ou de Catherine Frot dans Ça reste entre nous.

Dans les années 1990, elle a joué dans la série télévisée Anne Le Guen. À la télévision encore, elle est dirigée par Richard Bohringer en 2003, dans l'adaptation de Poil de carotte et joue l'épouse de François Berléand dans Le Gendre idéal et sa suite Le Gendre idéal 2.

Copyright : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fanny_Cottençon

 

Publié dans Invités
mardi, 12 juin 2018 07:01

Richard Bohringer

En 1972, Richard Bohringer obtient un rôle significatif avec L'Italien des roses. Mais il faut attendre les années 1980 pour voir l'acteur, alors quadragénaire, s'imposer véritablement, devenant l'un des comédiens français les plus marquants de cette période. D'abord en 1981, avec le film Diva de Jean-Jacques Beineix, puis avec de nombreux autres rôles qui lui vaudront notamment deux Césars, pour L'Addition (1984) et Le Grand Chemin (1987).

On le remarque aussi bien chez Luc Besson dans Subway (1985) que chez Gérard Jugnot dans Une époque formidable (1991), confirmant ses talents de comédien ; il est également l'acteur fétiche de Jean-Loup Hubert, le complice de Jean-Pierre Mocky ou de son ami Bernard Giraudeau. En 1992, le père et sa fille Romane sont réunis par Claude Miller pour L'Accompagnatrice.

Dans les années 1990, après le film Tango (1993), l'acteur se fait plus rare. Il se tourne dès lors vers la télévision avec la série Un homme en colère (1997-2002).

Après l'écriture de romans, il s'est également essayé à la chanson. Trois albums sont sortis entre 1990 et 2002.

En 2010 au Théâtre de l'Européen à Paris, il crée un spectacle seul en scène, adapté de son livre Traîne pas trop sous la pluie. Démarre alors une tournée de plus de deux ans à la rencontre du public, devant lequel il parle des histoires d'alcool, de voyages, d'Afrique, de femmes... En juillet 2011, il joue ce spectacle pendant le « off » du Festival d'Avignon.

En janvier 2013, il crée la pièce J’avais un beau ballon rouge, dans laquelle, pour la première fois, il partage la scène avec sa fille Romane. Un spectacle qui obtient un grand succès en tournée et à Paris, au Théâtre du Rond-Point.

Grand amateur de littérature, en avril 2017 il lit les textes de Jack London et de l'écrivain et reporter de guerre Olivier Weber lors de la soirée d'ouverture du festival Littérature et Journalisme à Metz4.

En 2018, on le retrouve en invité-vedette dans la série télévisée À votre service.

Texte : https://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Bohringer

Photos : Pierre-Yves Beaudouin / Wikimedia Commons, via Wikimedia Commons

Publié dans Invités
mardi, 12 juin 2018 06:59

Jean-Pierre Castaldi

Publié dans Invités
mardi, 12 juin 2018 06:54

David Brécourt

C’est en 1982 que David Brecourt se fait connaître du grand public à la télévision, en apparaissant dans «Hélène et les garçons» mais c’est avec son rôle de Baptiste Mondino, médecin dans «Sous le soleil» qu’il devient réellement célèbre. Depuis, on a pu le voir dans de nombreuses séries policières comme «Les enquêtes d’Eloïse Rome» (en 2002), «La Crim’» (en 2004), «Diane, femme flic» et «Léa Parker» (en 2005). Ce touche à tout de talent est aussi très présent sur les planches et au cinéma. Et depuis 2008, il est le héros d’une nouvelle série dramatique créée pour France 3 par Clara Bourreau et Anne Viau : «Inconnu à cette adresse», dans laquelle il campe le commandant Olivier Levasseur.

Publié dans Invités
lundi, 11 juin 2018 13:59

Laurent Gamelon

Publié dans Invités
lundi, 11 juin 2018 13:41

Hiam Abbass

Hiam Abbass est une actrice, directrice d'acteurs, réalisatrice, productrice, écrivaine, scénariste et photographe arabe israélienne née le 30 novembre 1960 dans le village galiléen de Deir Hanna (en), en Israël.

Elle est issue d'une famille palestinienne originaire de Nazareth. Ses parents étaient enseignants. Elle parle couramment l'arabe, l'hébreu, le français et l'anglais. Elle a étudié la photographie à Haïfa puis a rejoint la troupe de théâtre palestinienne de El-Hakawati. Elle est surtout connue pour ses rôles dans les films Satin rouge, Paradise Now, La Fiancée syrienne, Free Zone, Les Citronniers, The Visitor et Une Bouteille à la mer.

En 2007, elle est membre du jury des longs métrages lors du 57e Festival de Berlin, présidé par Paul Schrader.

En 2009 elle est membre du jury lors du 35e Festival du cinéma américain de Deauville, présidé par Jean-Pierre Jeunet.

En 2012, elle fait partie du jury des longs métrages pour le Festival de Cannes 2012, présidé par Nanni Moretti

Publié dans Invités
vendredi, 23 juin 2017 07:19

Alexia Degremont

Publié dans Invités
mardi, 20 juin 2017 08:24

Jean-Marie Bigard

Publié dans Invités