mercredi, 13 juin 2018 12:28

Joaquim Fossi

Publié dans Invités
mercredi, 13 juin 2018 12:26

Clément Remiens

Publié dans Invités
mercredi, 13 juin 2018 12:24

Hector Langevin

Publié dans Invités
mercredi, 13 juin 2018 12:22

Charlotte Valandrey

Publié dans Invités
mercredi, 13 juin 2018 12:21

Ingrid Chauvin

Publié dans Invités
mardi, 12 juin 2018 14:38

François Viette

Publié dans Invités
mardi, 12 juin 2018 14:22

Christian Vadim

Publié dans Invités
mardi, 12 juin 2018 14:11

Juliette Tresanini

Comédienne accomplie du petit et du grand écran, Juliette Trésanini brûle également les planches au théâtre où elle s’illustre parfois comme metteur en scène (Percolateur Blues de Fabrice Melquiot) ou encore enseignante aux cours Florent. Elle a également prêté sa voix pour plusieurs spots de publicité ou bien encore à Canal + pour les «Guignols». Issue du monde du théâtre («Les Clés» de Barthélémy Saurel) et des comédies musicales («Shakespeare Circus» M.E.S de Patrick Dupond), elle est aussi capable d’effectuer un grand écart et de se retrouver dans des univers tout à fait différents à l’image de son rôle dans la série à succès de Canal + : «Bref» de Kyan Khojandi. On l’a vu aussi évoluer dans des séries appréciées du grand public comme «Femme de Loi» de Denis Amar ou «Joséphine, Ange Gardien» de Laurent Lévy.

Publié dans Invités
mardi, 12 juin 2018 13:57

Daniele Thompson

Danièle Thompson installée à New-York, revient en France et débute en 1966, pour le film La Grande Vadrouille, une longue collaboration de scénariste avec son père. Elle est avec ce dernier à New York lorsqu'elle apprend, en 1970, la disparition de Bourvil qui devait jouer Blaze dans La Folie des grandeurs, rôle tenu finalement par Yves Montand. Elle coécrit tous les scénarios de son père jusqu'à Vanille Fraise en 1989.

On lui doit les scénarios de quelques-uns des plus grands succès du cinéma français : La Grande Vadrouille (1966), Les Aventures de Rabbi Jacob (1973), La Boum (1980)... Son thème de prédilection est « la famille et ses défauts »[réf. nécessaire].

En 1977, elle est nommée aux Oscars pour le meilleur scénario original avec le film Cousin, cousine. Elle fait partie du jury au Festival de Cannes en 1986. En 1995, elle est nommée aux Césars, avec Patrice Chéreau, pour le meilleur scénario original avec La Reine Margot.

En 1998, elle écrit avec Stomy Bugsy les paroles de la chanson Joyeux anniversaire Maman pour le film Belle-maman réalisé par Gabriel Aghion. Dans le film, la chanson est interprétée par Catherine Deneuve lors de la scène d'anniversaire ainsi que lors du générique de fin.

En 1999, elle réalise son premier film : La Bûche. Suivent Décalage horaire, en 2002, Fauteuils d'orchestre, en 2006, et Le code a changé, en 2009.

Le 12 avril 2009, elle est promue au titre d'officier de la Légion d'honneur par Nicolas Sarkozy.

En juin 2010, elle figure, avec Isabelle Adjani, Paul Auster, Isabelle Huppert, Milan Kundera, Salman Rushdie, Mathilde Seigner, Jean-Pierre Thiollet et Henri Tisot, parmi les signataires de la pétition en soutien à Roman Polanski, lancée au lendemain de l'arrestation du cinéaste en Suisse4.

En 2012, elle épouse Albert Koski, producteur de ses films, et rencontré en 1975 dans les coulisses du théâtre des Champs-Élysées, lors d'un concert de Jorge Ben Jor et de Gilberto Gil5,6.

En mars 2015, elle est la présidente du jury des longs-métrages du festival international du film policier de Beaune. En juillet 2016, elle est l'invitée d'honneur à Nîmes de la 12e édition du festival Un Réalisateur dans la ville7

Copyright : https://fr.wikipedia.org/wiki/Danièle_Thompson

By Georges Biard [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Publié dans Invités
mardi, 12 juin 2018 13:52

Olivier Sitruk

fait ses premiers pas d’acteur au Conservatoire de Nice à 16 ans, puis part ensuite à Paris. Il continue ses études de comédien au "Studio 34", puis entre au Conservatoire de Paris en 1994, avec Daniel Mesguich comme professeur.

Son premier rôle au cinéma, il le décroche dans un film d’Hervé Palud, La Gamine. Mais c’est Bertrand tavernier qui lui permet de se faire un nom, avec L'Appât pour lequel il est nominé dans la catégorie Meilleur espoir masculin aux Césars.

Il joue ensuite dans Un dimanche à Paris en 1995, puis dans une comédie en 1997 Quatre Garçons Plein D'Avenir.

Parallèlement au cinéma, il joue beaucoup pour la télévision. Il est interprète principal de la série Jeff & Léo, Flics Et Jumeaux, puis dans Les Camarades une série historique sur le communisme et il apparaît aussi dans de nombreux téléfilms comme Mariage Mixte, ou 3 Garçons, 1 Fille, 2 Mariages de Stéphane Clavier

En 2001, il est simultanément à l’affiche d’ Irène, où il incarne le petit ami de Cécile de France, et de Guerreros de Daniel Calparsoro.

Il continue à jouer pour le cinéma puisque Steve Suissa l’engage dans son film, Le Grand Rôle en 2003, et en 2005, il joue dans Avant Qu'Il Ne Soit Trop Tard de Laurent Dussaux, aux côtés de Frédéric Diefenthal, Émilie Dequenne et Arthur Jugnot.

Puis c’est avec Armelle Deutsch et Vincent Desagnat qu’il tourne en 2007 Fracassés de Frank Llopis. En 2016, il revient sur les écrans dans Dieumerci ! avec Lucien Jean-Baptiste et Baptiste Lecaplain.

Copyright : http://www.commeaucinema.com/personne/olivier-sitruk,27179

 

Publié dans Invités