Karim Belkhadra

Évaluer cet élément
(18 Votes)

Originaire d'Aubervilliers, l’acteur français Karim Belkhadra a fait ses débuts en 1989 devant la caméra de Michaël Perrotta, dans “La valse des pigeons”. Mathieu Kassovitz fera de lui l'un de ses acteurs récurrents, puisqu'il le fera tourner dans pas moins de trois de ses films, dont “La haine” en 1994, avec Vincent Cassel, “Assassins” en 1997 et “Les rivières pourpres” en 2000 aux côtés de Jean Reno.

En 2005, il donne la réplique à Julien Courbey dans “Il était une fois dans l'Oued”. La même année, il joue aux côtés de Jalil Lespert et Léa Drucker dans “Virgil” de Mabrouk El Mechri. Ce dernier lui donne, trois ans plus tard, le rôle du directeur de casting du film “JCVD” avec Jean-Claude Van Damme. Il y interprète un braqueur fan de ce dernier.

En 2010, il a tourné dans “L'italien” d'Olivier Baroux aux côtés de Kad Merad, ainsi que dans “Beur sur la ville” de Djamel Bensalah, puis, l’année suivante dans “216 mois” de Valentin et Frédéric Potier et “Je te survivrai” de Mathias Gomis.

En 2016, il rejoint le casting du film «Le Gang des Antillais» de Jean-Claude Barny avec Mathieu Kassovitz.

Cette année, il joue le rôle d'un malfrat dans le film «Jusqu'ici tout va bien» de Mohamed Hamidi au coté de Gilles Lellouche et de Malik Bentalha, film programmé cette année au Festival.

Lu 1616 fois
Plus dans cette catégorie : « Pasquale D'Inca Philippe Caroit »
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales et de réaliser des statistiques de visites.